Mini-atelier de travail pour enfant à partir d’une table de nuit!

Vous vous souvenez de l’article sur la table de nuit convertie en cuisinière? Nous ne pouvions pas en rester là, il fallait répondre au côté masculin! ;) Donc si vous pensez vous départir de votre table de nuit, pensez à la recycler en mini-atelier de travail (style menuiserie) pour vos enfants! Voici comment.

D’abord, pour ce projet, nous avons choisi la table de nuit de la collection Logik. Je voulais une table de nuit foncée sur laquelle les accents métalliques et les couleurs vives paraîtraient bien.

Ce dont vous avez besoin :

  • 1 table de nuit, de préférence avec un tiroir pour ranger les jouets.
Table de nuit de la collection Logik
  • Tournevis
  • Papier d’emballage métallisé ou vinyle métallisé

    Vinyle métallique

  • Colle en aérosol ou blanche
  • *Optionnel : Verre dont le rebord est plus large que le bas
  • 3 morceaux (barres) de MDF, de particules ou de bois pour la structure du dos
  • Panneau perforé qui sert à accrocher les outils dans les garages, de la largeur de votre table de nuit et d’environ la même hauteur (si vous n’avez pas les outils à la maison pour avoir la bonne taille, demandez la découpe dans votre quincaillerie)
  • Vis à bois (probablement 6 à 8 )
  • Crochets standards et crochets pour panneau perforé

Crochet à panneau perforé

  • Ruban adhésif de couleurs variées et vive

Étapes:

1.

Des salades parfaites pour souligner l’arrivée du printemps

Avec l’arrivée du printemps nous vient l’envie de manger léger, mais surtout plus santé. Personnellement, j’ai longtemps pensé que je n’aimais pas les salades parce que je pensais qu’on pouvait seulement des tomates, du concombre et de la vinaigrette italienne piquante. Mais la journée où j’ai osé le changement de vinaigrette et que j’y ai ajouté un peu de tout ce que j’avais dans mon frigo, j’ai compris tout le potentiel des salades! Je vous présente ici les salades préférées de 5 de mes collègues South Shore :

  • Pommes et noix de Grenoble : Le mélange de pommes, idéalement préalablement caramélisées au sirop d’érable, et de noix de Grenoble est tout à fait excellent. Servis sur de la roquette avec des avocats et une vinaigrette balsamique légère, vous vous régalerez!
  • Choux de Bruxelles et raisins : Une recette de ma collègue Cindy : mélanger des choux de Bruxelles cuits, des raisins secs et du fromage de chèvre. Un vrai régal!
  • Avocats, mangue et noix de Macadam : Ajouter des fruits à une salade donne un résultat surprenant, et ma collègue Pier-Ann l’a bien compris. Sur un lit d’épinard, dispersez des morceaux de mangues et d’avocats fraîchement coupés. Incorporez des noix de Macadam.
  • Une chasse aux cocos pour vos petits trésors!

    Pour profiter du long congé de Pâques en famille, quoi de mieux que de préparer une chasse aux œufs!

    Voici quelques trucs pour faire de votre activité une réussite. 

    Tout d’abord, je vous suggère d’acheter des œufs de plastique qui se divisent en deux. : Vous pourrez donc les personnaliser en y insérant plein de petites surprise pour les enfants, telles que : petits chocolat, bonbons, autocollants, tatouages, etc. Dans les magasins à 1 dollar, vous trouverez de nombreuses petites attentions qui plairont à vos chercheurs de trésors.

    Ensuite, pour mettre un peu de piquant, choisissez une couleur d’œuf par enfant. De cette façon, chacun d’eux devra trouver les cocos de la couleur qui lui aura été attribué. Cela laissera également la chance à tous, peu importe leur âge, de participer pleinement.

    Finalement, comme les enfants auront plein d’énergie en finissant la chasse,  préparez-leur d’autre activités pour les amuser : dessin ou peinture pour qu’ils laissent aller leur imagination sous le thème de Pâques, coloriage de dessins, création de masques de lapin, etc.

    Profitez de l’occasion pour immortaliser vos petits amours en prenant des photos et des vidéos!

    Joyeuses Pâques!

    Quelques trucs pour votre ménage printanier

     

    Grand ménage

    L’arrivée du printemps éveille en nous une envie soudaine de mettre la maison toute propre. Par contre, si nous voulons profiter de cette période de beau temps, il ne faut pas passer toutes nos fins de semaine à frotter la maison! Dans ce billet de blogue, nous vous suggérerons quelques trucs qui pourront vous faciliter la tâche.

    Murs : Pour enlever les marques de crayon, frottez doucement avec un peu de dentifrice en pâte. Pour les taches de gras, mettez un peu de bicarbonate de soude sur une éponge mouillée et frottez doucement.

    Stores : Enfilez une vieille paire de gants de coton et vaporisez vos stores de nettoyeur à vitres, puis essuyez les lattes une à une. Après le nettoyage, passez une feuille d’assouplisseur à tissu sur les stores. La poussière s’y accrochera beaucoup moins.

    Joints de céramique : Fabriquez une pâte avec du bicarbonate de soude et un peu d’eau chaude. Utilisez une brosse à dents recyclée pour appliquer et frotter les joints entre les tuiles.

    Fenêtres : Ajoutez 15 ml (1 c. à soupe) de savon à vaisselle dans une chaudière d’eau chaude. Lavez les vitres avec un chiffon qui ne laissera pas de poussière. Pour les faire miroiter, essuyez-les ensuite avec des feuilles de papier journal roulées en boule.

    Les enfants et le courage

    Au début de l’année, j’ai lu un livre que je pensais être un livre d’affaires et qui s’intitulait « Courage Goes To Work ». Il m’a amené à réfléchir et je me suis rendu compte qu’il y avait de nombreuses similarités entre le fait d’élever des enfants et de développer le courage au sein d’une organisation. Plus j’observe la croissance de South Shore, plus j’ai conscience du lien qui existe entre l’éducation des enfants et le perfectionnement des employés.

    Je me rappelle que, alors que nous élevions nos quatre enfants, je n’étais pas toujours disponible pour aider ma femme, étant donné que j’étais sur la route afin de développer South Shore au mieux de mes compétences. Sylvie, ma femme, se retrouvait souvent seule avec les enfants. Mais, nous avons toujours réussi à nous parler tous les jours et nous raconter ce qui s’était passé dans la journée.

     

    Comme vous pouvez l’imaginer, avec quatre enfants, il se passait toujours quelque chose; il y avait de bonnes journées et certaines l’étaient moins. En tant que parents, vous vous trouvez toujours confronté à une situation où l’un de vos enfants peut être blessé ou déçu, des situations dans lesquelles vous pouvez intervenir et leur dire que, selon votre expérience, ce qui arrive est une conséquence normale et pourquoi il est préférable de ne pas poursuivre dans cette voie.